Err

Première visite ?
Bénéficiez des frais de port offerts (France)
avec le code promotionnel PORT.

Les Mardis fous.
10% de remise
sur tous les articles
(hors livres, promotions et occasions)
et frais de port offerts (France),
c'est tous les mardis !


Ventes privées
sur invitation.
12% de remise
sur tous les articles
(hors livres, promotions et occasions)
et frais de port offerts (France),
c'est tous les jeudis !


Les p'tits cadeaux.
une petite attention pour vous remercier,
c'est tous les week-ends !


Le Pion Passé
La boutique
des joueurs d'échecs

20, boulevard Raimbaldi
06000 Nice

Ouvert du lundi au vendredi
de 10h à 12h
et de 14h30 à 18h30.

La vie mensongère des adultes

22,00 €
(-5,00%) 20,90 €
Disponible chez le fournisseur
Chez vous sous 8 jours.
Ajouter au Panier
La vie mensongère des adultes
 
"Deux ans avant qu'il ne quitte la maison, mon père dit à ma mère que j'étais très laide."Giovanna, fille unique d'un couple de professeurs, vit une enfance heureuse dans les hauteurs de Naples. L'année de ses douze ans, elle surprend une conversation dans laquelle son père la compare à Vittoria, une tante à la réputation maléfique. Bouleversée par ce rapprochement aussi dévalorisant qu'inattendu, Giovanna va chercher à en savoir plus sur cette femme. En fouillant l'appartement, elle déniche de rares photos de jeunesse sur lesquelles son père se tient aux côtés d'une personne mystérieusement recouverte de feutre noir. Elle décide alors d'aller à la rencontre de cette Zia Vittoria habitant les quartiers pauvres de Naples. Dans cette partie de la ville qui lui était inconnue, l'adolescente découvre un autre univers social, une façon d'être plus spontanée. Incitée par sa tante à ouvrir les yeux sur les mensonges et les hypocrisies qui régissent la vie de ses parents, elle voit bientôt tout le vernis du monde des adultes se craqueler. Entre grandes espérances et cuisantes désillusions, Giovanna cherche sa voie en explorant les deux visages de la ville, comme deux aspects de son identité qu'elle tente de concilier.

Elena Ferrante

Gallimard
416 pages